Après les années de destruction dont Beyrouth a été le théatre, la capitale Libanaise quitte les labyrinthes de la mort et de l'oubli qui dominaient son centre détruit. Après de longues années de guerre civile qui on laissé ses bâtiments déchiqutés, Beyrouth retrouve les aspects d'une cité urbaine dotée de grandes avenues et redevient ouverte à la vie et à l'activité. Ces oeuvres gigantesque de reconstruction mérite de servir de matière à un photographe de prendre des photos de cette ville historique renovée. Qu'il est beau de photographier Beyrouth alors qu'elle cicatrise ses plaies, sourit à la vie avec sa civilisation renaissante et son coeur qui vibre de nouveau. Nous en avons assez des photos des combats, des guerres et des destructions, et des photos d'horreur de la ligne de démarcation entourée des mines et des francs-tireurs. À l'aide de ma caméra 35mm, j'ai pris des témoignes d'une aventure de reconstruction constituant l'un des plus ambitieux projects de dévelopment urbain contemporain.

 

design par / by Astro-Media